Translate

samedi 7 octobre 2017

Dans la série "textes"

Je veux vous présenter un de mes derniers textes. Inspiré lors de mes dernières vacances où face au spectacle de l'Océan, j'ai vu naître ces quelques lignes :


Méditation Océane



Haïcku :

Au soir de sa vie

Un homme face à la mer

Il est mon autre ...


J’ai vécu mille vies et je n’ai plus d’âge. Face à l’océan qui mugit, je suis le sable sur lequel la vague vient s’étendre. Comme une amante, elle sait se faire tendre et langoureuse. Certains soirs dans ses colères, elle vient frapper ce rocher que j’incarne parfois, et laisse éclater sa détresse devant ma tranquille sérénité.  
J’existe dans mille aspects, et dans le flot de mes vies passées, je suis l’espoir de cette femme de marin attendant sur le rivage le retour de son homme, d’un fils ou d’un frère. Cette mémoire subsiste encore dans la roche des nombreux calvaires érigés avec ce savoir-faire des bâtisseurs.


Lorsque j’entends le cri des oiseaux de mer, je deviens cette mouette rieuse qui plane à la surface de l’Océan en quête d’un menu fretin pour sa subsistance. Elle pique et se pose à la surface du rouleau puis plonge avant que le ressac ne l’emporte. Cette houle nourricière lui apporte sa pitance dans les petits éléments qui flottent en son sein.


Mais je me retrouve aussi dans ce capitaine qui scrute l’horizon en vue d’une nouvelle « terra incognita ».  Ce goût de l’aventure est toujours mien. Je suis libre et avide de découvertes. Que personne ne cherche à me mettre en cage, les barreaux de la prison ne résisteraient pas à la force de ma pensée et aux rêves qui m’habitent. Que je revête le « Kãsãya » ocre rouge et safran du moine bouddhiste ou le kimono de soie de la Geisha, je suis cette voix qui vous parle et vous inspire. Dans mes silences, je suis encore auprès de vous et dans les moments où tout vous semble perdu et vain, je suis celui qui vous donne la force de marcher encore. Vous me trouverez dans le sourire d’une inconnue ou les yeux d’un animal, dans le bourgeon qui éclot au printemps ou ce coucher de soleil qui vous enchante.  Entrez dans votre cœur, laissez vos peurs et vos angoisses. Vous me retrouverez … vous vous retrouverez …


Je suis encore sur la plage. Au soir de ma vie, il est temps pour moi de partir. Ne soyez pas tristes je saurais encore vous surprendre en dessinant des arcs en ciel dans votre  ciel ...


Je suis cet autre qui dort en vous et qui illumine votre chemin. …


Le 27 09 2017


Mathilde

vendredi 23 décembre 2016

Une page se tourne




Une nouvelle année se termine et quelle année ! .... avec sa symbolique numérologique en 9 (2016 2+1+0+6=9) ... une année de fin de cycle qui va bientôt ouvrir sur un portail de renaissance en 1 01//2017 (2+0+1+7=10 soit 1 ..... le premier jour de 2017 sera un grand et un beau jour .... et je compte sur vous pour l'accueillir dignement.

J'espère que vous avez fait le ménage dans vos vies et que vous vous êtes débarrassé de ces choses qu'on accumule au fil des ans et qui ne servent à rien. Mais pas que,  ces vieilles habitudes que nous avons  parce qu" il en a toujours été ainsi ". Alors respirez et osez être vous même tout simplement loin du mental et de l'ègo qui nous empoisonnent et nous emprisonnent dans des carcans qui empêchent tout mouvement et épanouissement... mais je ne voudrais pas vous dicter votre attitude car chacun  sait ce qui est bon pour lui. En bref si vous ne le saviez pas 2017 sera une grande année. Pour ma part j'ai laissé mes peurs et mes doutes et je découvre la joie " d'être " tout simplement.


 Je viens aujourd'hui vous présenter mes recherches de l'année 2016. J'ai un peu délaissé mes pinceaux et couteaux. Au mois de Mai je découvre la fabrication des attrapes rêves avec une artiste stéphanoise à la galerie Rêves d'Afrique : issue de la  culture amérindienne ces porte bonheurs pleins de charme sont censés piéger vos cauchemars et les dissiper à la lumière du soleil. Alors j’en veut encore et j'adore !



  J 'ai retrouvé entre autre le plaisir de la calligraphie au mois de juin grâce à Marie Ange Guesney ( vous pouvez retrouver sa page sur Facebook et quelle page ... mais je vous laisse la découvrir)....





 Au mois de juillet une démonstration de fabrication de pâte à papier m'incite à pratiquer (du tissu à moustiquaire tendu sur un cadre, quelques éponges et chiffons, un bac acheté à la Foir'fouille et c'est parti ...) A la belle saison le travail sur mon balcon fut très agréable et fructueux, un tri des documents archivés et inutiles m'a approvisionné en matière première ....




 Une expo chez les artistes de Marols ( équipe sympathique, pleine d'ambition et de belles initiatives du 07 au 22 juillet



Le mois d'aout et la joie de ces activités nouvelles pour moi, mes premiers essais de calligraphie sur mon papier artisanal, attention les imperfections mais rien que du plaisir ....
Quant aux attrapes rêves, ils ont fait le bonheur de mes amis et connaissances qui les ont reçus en cadeau .....
Comme le temps passe vite au hasard de mes lectures j'ai découvert la calligraphie tibétaine et... je fut séduite. Vibrante et animée comme des notes de musique, je l'ai tracée avec délice sur mes toiles carrées de 40/40 ( deux en même temps et synchronisées) puis je me suis essayée à une toile de 40/80 ... et j'adore ! lorsque je manquais un peu d'inspiration, je me disais : " ce n'est pas grave, sans doute vais je vers  autre chose " Les artistes ... n'avez vous jamais ressenti ces "creux de vagues" où rien ne vient ??? C'est alors qu'il faut nourrir l'esprit : Expos, nouvelles découvertes, et un jour le robinet à idées s'ouvre et "Euréka" !

 


 Nous sommes en décembre et beaucoup de choses sont venues embellir nos vies, mais nous n'oublierons pas de tristes évènements qui viennent ternir l'éclat de ces beaux instants, lorsque ces nouvelles tombent comme un couperet et viennent nous glacer le sang ... Cependant je crois que les temps changent et j'ose croire en de beaux jours à venir où l'amour le partage, la joie et la paix viendront illuminer nos vies ....



Je vous propose d'écouter notre Ami Shankar Prat sur cette vidéo que j'ai eu plaisir à composer avec les images de ce que je viens de vous conter ... Sa chanson "j'ai foi " rejoins mon espoir profond d'un monde meilleur pour demain ; car demain c'est déjà aujourd'hui .... bien à vous toutes visiteurs et visiteuses qui me faites le plaisir de suivre ces articles que j'écris pour vous dans le plus grand plaisir ....



Mathilde Avril le 23/12/2016

samedi 18 juin 2016

Création d'un collectif d'artistes 


Mise en place d'un beau projet

 

Ces 7 et 8 juin 2016, nous étions quelques uns : Francine MusquinDugué ( directrice de La librairie des inconnus), Joël Delaunay, Elsa Koenig, Marie -Ange Gueslin, Mathilde Avril chez nos charmants hôtes Shanti et Shankar Prat notre musicien et chanteur et son épouse.. Des idées plein la tête, pour mettre en place un  projet  " Salon Multi -Arts souhaité par Pierre Philibert emporté par la maladie en novembre 2015. Ce projet nous tenons tous à ce qu'il voit le jour 

Cette première rencontre a eu lieu dans le Tarn chez Shankar Prat notre talentueux chanteur poète interprète qui fait battre les cœurs et soigne  vos  jours gris par ses mots et ses notes en couleur.

 Mais pas que ..; il se double d'un cœur généreux et d'une fameuse habilité en qualité d'hôte et du métier qu'il a toujours pratiqué : la cuisine.

Son épouse Shanti, quant à elle le seconde de la meilleure façon par sa belle présence et  sa chaleur humaine qui fait de ce séjour un souvenir inoubliable...

pour tout contact : hostellerie.les.cedres@wanadoo.fr

Ou :  shankarpratananda.blogspot.com

Mais revenons à notre projet : les membres présents ont baptisé à l'unanimité cette démarche "les artistes réunis". 

Pour ceux qui écrivent l'occasion de se faire connaître sur une plus grande échelle, resserrer les liens entre membres de la librairie, mais aussi inviter des non membres à se joindre à nous pour éditer leurs œuvres et les diffuser par le biais de la librairie.

Ce salon ouvert à d'autres formes d'art  et aux artistes :Écrivains, Poètes, Calligraphes, Musiciens, Chanteurs,  Peintres, Sculpteurs , Mosaïstes, Potiers à voir si d'autres participants sont intéressés ...

 Cette première expo prévue en mai 2017 aura lieu dans la région Tarn, chez Shankar à Saint Amans Soult, entre Mazamet et Saint Pons. Le but étant  d'éviter de gros frais de location d'une salle aux exposants. Artistes de cette région la porte est ouverte ... 

 

 

 

 Cela pour donner jour au souhait de Pierre.

 

Vos  idées sont bienvenues pour que ce salon soit une réussite. 

 

A savoir ; devons nous créer une association avec bureau et statuts ou passerons nous par La Librairie des Inconnus ? (proposition de Francine) ...

 

Il sera demandé une participation modique à chaque exposant selon l'Art pratiqué. ( l'espace requis pour un auteur n'est le même que celui  d' un peintre) ... Nous avons évoqué la possibilité d'organiser un vernissage avec buffet où il sera demandé à chacun une petite participation, ainsi qu'un faible pourcentage sur les ventes pour l'organisation.

La  manifestation se déplaçant de région en région, il sera à charge de trouver un parrain régional pour chaque secteur à moindre frais (gîte et couvert par exemple ) Un peintre, un auteur seraient bienvenus pour la promotion et la dédicace de ses œuvres et donner du prestige à notre exposition.

L'animation musicale sera assurée par Shankar pour donner des couleurs à cet événement.

Pour de plus amples renseignements vous pouvez passer sur le blog de Joël Delaunay : 

 

  joeldelaunay.blog4ever.com Vous pouvez retrouver le post sur Facebook ou Google + à sa page

 

Pour celles et ceux qui sont intéressés, n'oubliez pas de remplir le questionnaire sur le blog de la librairie des inconnus de Francine : 

 

 : http://www.lalibrairiedesinconnus.com/questionnaire-salon.ws

 

 

  Mais ce salon se passera  avant tout sous le signe de l'amitié alors si cela vous tente rejoignez nous dans cette aventure.

Je vous propose une pause détente avec les images de cette rencontre sur une aubade musicale de notre musicien Shankar 

 

 


 

 



 

 

 

jeudi 3 mars 2016

Travaux d'aiguilles

Travaux D'aiguilles ....

 

Pour changer de la peinture





Il arrive parfois qu'on aie envie de faire de l'ordre dans nos vies ... Et ce dans tous les sens du terme. C'est ce que je suis en train de faire. Le temps passant , on se détache de ces choses qu'on a accumulées tout au long d'e son existence. On commence par visiter les placards et on y retrouve de vieux dessins, de vieilles lettres du passé et notre esprit fait un bond en arrière dans ce qui a été nous.
J'ai retrouvé dernièrement des figurines de mode que je dessinais dans les années 1970 ... Un dinosaure me direz vous ? Vous n'avez peut être pas tort. En ce temps là l'informatique n'avait pas envahi nos vies et nous nous occupions différemment. c'est avec émotion  que je vous confie ces quelques croquis 







Puis, dans cette boulimie de rangement, par le plus grand des hasards, (encore que ce mot ne fasse pas partie de mon vocabulaire, car il n'y que d'heureuses circonstances) .... Je suis tombée sur un stock de tissus que j'avais acheté au rabais dans un magasin qui fermait ses portes. Les femmes  font de moins en moins de couture quoique, les décennies arrivant nous montreront le chemin ... et les fournisseurs de textiles n’approvisionnent plus guère que les grandes enseignes de confection ou les marques de haute couture.
J'ai donc recherché les patrons rescapés, (rangés pour la cause dans une boîte à chaussures) et j'ai pris un réel plaisir à retrouver les gestes que j'accomplissais dans le passé. Quelle ne fut pas ma surprise , pendant que mes doigts s'agitaient sur la tâche de faire une plongée dans mes souvenirs d'adolescence, avec mon professeur de dessin et de couture ... en bref, un retour dans mon passé, qui je l'avoue ne fut pas une descente aux enfers mais un moment de plénitude où j'ai voyagé agréablement et mazette je suis assez satisfaite du résultat ...
Nous sommes en 2016 ... le temps a passé, et nous avons des moyens de communication magiques pour  échanger et partager avec nos amis du net c'est pourquoi j'ai eu envie de  vous faire profiter de ma joie,  et pour celles et ceux qui me liront j'espère que ce moment sera aussi agréable qu'il me le fut  en retrouvant mes réflexes.
Dans la vidéo qui suit vous pourrez retrouver ces travaux. je vous souhaite bonne lecture et bonne écoute avec notre Ami Shankar Prat qui guide de sa voix que nous aimons toutes et tous un hymne aux mains des femmes et à ces mêmes femmes ...







mardi 1 mars 2016

Eventail de mes travaux

           Mes travaux de 2001 à aujourd’hui ...


Je vous propose de découvrir mon parcours ...

En 2001 au terme d'une vie professionnelle bien remplie j'ai retrouvé mes joies d'enfant avec la calligraphie parée d'enluminures comme le faisaient les scribes sur leur écritoire. Cette technique demande beaucoup de concentration et une bonne dose de créativité. 



 Mais ce n'était que le début du voyage, car je devais découvrir peu à peu le plaisir de dessiner et de peindre et, passant par les peintures à l'eau, 
(gouache et aquarelle) j'ai voulu essayer les pastels gras dans un premier temps (qu'on peut diluer sur le support avec de la térébenthine, tout comme la peinture à l'huile,  mais aussi la maîtrise des pastels secs qu'on travaille avec les doigts et qui permet fraîcheur et spontanéité du geste, offrant ainsi une texture veloutée et si proche de la réalité ... Les sanguines, pierre noire et fusain m'ont également enchantée dans la pratique des portraits, mon terrain de joie et de découvertes   ...

 Ma route devait ensuite me conduire sur la route de l'acrylique qui sèche très vite et qu'on peut travailler comme une aquarelle en la diluant avec beaucoup d'eau ou en épaisseur au couteau ou pinceau et qui avec des matériaux d'empâtement donne de beaux reliefs et de du mouvements et texture sur la toile.

  



Je préfère de loin la peinture à l'huile, souple, onctueuse brillante et qui offre une palette riche et lumineuse. un seul impératif : ne pas trop patauger dans les couleurs car elles deviennent vite ternes (couleurs rompues) en se mêlant les unes aux autres. Un tableau à l'huile peu mettre beaucoup de temps à sécher (jusqu'à un an et plus ... )On peut utiliser quelques gouttes de siccatif mais en ayant la main légère sous peine de voir se craqueler l’œuvre au fil du temps. Encore que ... cet effet est recherché en matière décorative tous les droits sont permis en matière de création ... 



Dans ces trois vidéos vous pourrez voir l'évolution de ma recherche et c'est en toute simplicité que je vous laisse marcher sur cette route. Pour ceux qui connaissent déjà j'espère que ce sera avec plaisir et pour les autres bonne découverte, si vous aimez n'hésitez pas à partager car les tableaux sont faits pour être vus du plus grand nombre et non pas dormir au fond des cartons.
Pour ce qui est de l'accompagnement vous pouvez entendre Shankar Prat notre idole du net dont la notoriété ne cesse de s'accroître et le nombre d'admirateurs et admiratrices ne faits qu'augmenter chaque jour mais je vous laisse découvrir ...  



      La première concernant la période de 2001 à 2013 



     La seconde dans le titre "Mes travaux 2014




    Et la dernière 2015-2016



vendredi 23 octobre 2015

Un texte de Chichoro et de ses conseils à un jeune peintre ...


techniques mixtes sur toile 45/55
auteur Mathilde Avril Sans titre

 



" Sur ta peinture n'accepte aucun conseil, même pas le mien. Ne rentre jamais dans une école des Beaux Arts et évite les professeurs et les peintres surtout quand ils te proposeront des stages d'aquarelle, des cours de dessin, des initiations à la peinture. Tu les écarteras par une formule dissuasive telle que : " ta gueule" ! ...
- Entraîne toi à rester seul au moins sept heures par jour sans te lasser, travaillant à tes tableaux ou à regarder les images formées par ton imagination. Cherche à avoir du plaisir à cela même quelques moments de vraie joie.
Choisis toi même tes propres matériaux de peinture en évitant d'utiliser ceux que d'autres    peintres utilisent déjà. Le monde actuel t'en offrira une grande variété mais ne te laisse pas perdre dans l'abondance.
Si tu entends prononcer le mot conceptuel, écarte toi à vive allure. C'est un mot pas biodégradable et il n'y a pas de vaccin pour ça.
Débarrasse toi de tout ce qui est raison, déterminisme, dialectique, discours.Cela,  pour un peintre, ce n'est qu'encombrant et inutile. Sois plutôt proche de tes émotions, de tes sensations, et de la folie imaginative.Essaie de copier fidèlement tout ce qui se passe à l'intérieur de toi. C'est bien cela, savoir dessiner...Que ta main travaille en simultanéité avec ta pensée ; que l'une ne freine pas pendant que l'autre accélère. Dessine et pense à plusieurs vitesses.Cherche l'état second de distraction et de rêverie qui te facilitera l'extériorisation des images qui se forment dans ton intérieur. Évite la constipation.
Sois multiple en tout ; ne soumets pas tes tableaux à un thème et à une technique unique qui te rendrais prisonnier d'une image " de marque " qui peut être ne sera pas la tienne. Observe les tristes exemples que l'on peut voir 

 de cela ...                                                                           

 "  Lacrymogénique " techniques mixtes 45/55 sur toile

Prends toi pour le Bon Dieu; sois à son image, ce qui veut dire créateur toi aussi. Peins des icônes.
Si tu suis ces quelques conseils tu seras un excellent peintre. Invite moi à ton premier vernissage. Je t'achèterais tous tes tableaux. Tu me feras un prix d'ami et je te paierais plus tard.


Et pour finir sur une note musicale je fais appel à notre ami +Shankar Prat  qui va me prêter sa main ou plutôt sa voix ... Dans cette chanson il parle de l'alchimie de la création et de ces mains qui guident les artistes  bonne écoute  








jeudi 17 septembre 2015

" Bergame " ... ou écrire chanson de +Shankar Prat







Écrire ...  prendre la pose devant le bureau éclairé par la faible lueur que diffuse la lampe, ouvrir l'encrier, respirer les effluves de l'encre, plonger les yeux dans le bleu intense du précieux liquide et enfin   tremper la plume puis essuyer le surplus sur les parois du goulot... Ensuite poser les deux coudes en appui sur le support de bois, rassembler ses idées, contrôler ses émotions ... respirer ce moment pleinement

Çà peut paraître simple une page d'écriture ... pourtant certains pratiquent encore dans la pénombre parfumée de leur chambre, bureau ou salon ...  ce rituel, cet acte d'amour dans les gestes ancestraux qu'ont fait avant nous tant de générations ... la plume est le fil conducteur des pensées, le papier est le support des mots  révélateur de maux parfois ... et l'encre est océan d'émotions adressé à celui qui ouvrira la lettre ...

.Enfin,  faire glisser la plume chargée d'encre sur un  beau papier, puis se tourner vers ses plus belles pensées pour décrire son cœur,  écrire " à cœur ouvert " au destinataire, et couvrir la feuille de ces caractères que sont nos mots  ...


" Bergame " ...cette chanson de +Shankar Prat illustre cet acte d'écriture ... 
merveilleux instants de vie comme il sait le faire...

Les paroles pour ceux qui aiment ces moments privilégiés où le temps s'arrête  ...


Elle couche ses états d'âme
sur du papier qu'elle choisit
dans une boutique de Bergame
Dans le Nord de l’Italie.
 Elle laisse glisser sur la feuille
sa plume qui saigne de l'encre bleue.
elle dessine des mots sans orgueil
dans un tracé méticuleux.


On entend la plume qui chante
quand elle arabesque de 
 elle a la phrase touchante 
que le buvard vient s'approprier.
    

Les mots se collent et font des lignes,
les pages bleuissent peu à peu.
Écrire ainsi c'est faire un signe
c'est comme un appel silencieux.
la plume cout,les pages tournent,
elles dévoilent des fragments de vie.
sur elle-même elle se retourne,
il lui semble 'hier c'était aujourd'hui.


On sent l'étrange odeur de l'encre
qui fait briller un moment les mots.
A la faible lueur de la lampe
posée à même le bureau.


La plume crisse quand elle avance
c'est plus du chant que de la douleur.
c'est une fenêtre ouverte sur la Provence
où se noient parfums et couleurs.
Écrire c'est faire un grand voyage
c'est partir ailleurs et n'importe où.
c'est peindre une toile un paysage, 
un jour de beau temps au Paradou


L'encre c'est la sœur de la mer
                                             et dans ses couleurs maritimes,
ça vous emporte vers vos chimères 
sur un bateau illégitime .....