Translate

lundi 10 août 2015

Trente sizième édition de la Biennale du Puy en Velay(43) Haute Loire








































Depuis trente six ans le cercle artistique et poétique d'Auvergne présente de nombreux artistes amateurs ou professionnels dans le cadre de sa biennale.



 Nombreux sont les participants, tous animés par la même passion dans cette grande aventure de l'art  ... professionnels ou amateurs ils sont portés par le même engouement  et vous font voyager à travers leurs œuvres dans leurs Univers aussi variés que colorés ...
Cette année, outre une forte participation d'artistes de l'Isère on a pu remarquer des artistes de la France entière mais pas que ...  En effet étaient représentés  L'Argentine, l 'Italie, la Corée, la Crimée, la Russie et la Pologne ..
  • On a pu remarquer parmi les invités d'honneur présentant leurs œuvres
  • Jacques Houplain, grande signature (gravure)
  • Brigitte Gorry peinture
  • Christophe Vivant (sculpture) 


Des "cartes blanches " destinées à mettre en valeur le côté spirituel associatif   permettent à des artistes primés de parrainer des amis artistes.
Associations, ateliers ou sensibilités partagées composent ces "cartes blanches"   exposant salle Jeanne d'Arc.


On a pu y remarquer :
  • Chantal Longeon et les Artistes du Velay
  • Marie Claude Lair Lefevre et les Artistes Orléanais
  • Jeff Echégut et l' Association  Moz'arts  (Mozac 63)
  • Dominique Girard et les artistes Indépendants Foréziens (dont je fais partie )
  • Isabelle Dumas et au CLACS
  • Maurice Dumenil et les Artistes de Haute Marne
  • Jean Lin  Lartigue, Marie Thérèse Bertrand Boyer et les créateurs de la Poste et France Télécom
  • André Martin et l'Atelier d'Art  de Violès (84)
  • Alain Gonet et les Arts Ripagériens
Remercions au passage :
  • Monsieur René Souchon Président du Conseil Régional Monsieur Jean Monsieur Pierre Marcon Président du Conseil Département
  • Monsieur Laurent Wauquiez Maire du Puy En Velay 
Tous les talents sont représentés et on peut retrouver les œuvres de artistes dans le catalogue pour le prix modique de 3 euros.








L'art ... quelle belle expression ... l'occasion de faire de belles rencontres, de voyager dans l'univers de chaque artiste et de voir le monde qui nous entoure à travers leurs œuvres ... L'artiste est témoin de son temps et il le dépose sur son support avec sa sensibilité qui lui est propre, une invitation au voyage ... A l'occasion de cette biennale certains sont primés d'autres sont remarqués. Les talents sont si différents et nombreux que certains vont rester dans l'ombre ... Ça ne veut pas dire qu'ils sont moins bons car entre nous ... Van Gogh ... N'a jamais obtenu de prix ... Alors en voyage peut être vers la notoriété ???

Voilà ... vous pouvez voir les deux tableaux que j'ai présentés à cette biennale  2015 ...
  • "Réminiscence I " leMãhatmã  (à gauche de la photo  


  • "Réminiscence II " ................. à droite de la photo
Ce sont des formats de 50/70 et des peintures à l'huile sur toile marouflées ...
 





   Cette Biennale est ouverte tous les après midi jusqu'au 22 Août 



J'aimerais terminer par une chanson de Shankar Prat que j'affectionne particulièrement,  bien qu'un choix reste difficile dans son talentueux palmarès ... Mais celle ci me parle beaucoup car quelquefois des images ou des impressions de "déjà vu" s'imposent à nous ... Écoutez le vous en parler ... et chanter  ...


    

                 A bientôt pour d'autre découvertes ...

Je ne résiste pas à l'envie d'écrire les paroles de cette merveilleuse chanson ...


" Y a quelque chose entre tes cils ...
dans tes cheveux, et dans ta voix, ...
un souvenir presque facile
d'une femme, qu'on entrevoie ...
Dans quelle rue t'ai je croisée ???
Ya t il un jour ou une année ???

Y a quelque chose dans ton parfum, dès que tu fais un pas ou un mouvement ...
qui me rappellerais quelqu'un ...
qu'on aperçoit trop vaguement ...
Mais pourquoi lui ressembles tu ???
Quand tu souris je ne sais plus ...
Je ne sais pas ce qui m'arrive ...
mon cœur s'emballe, je ne comprends pas ...
et cette image évasive
qui récidive et qui s'en va ...
Mais toi dis moi qui es tu ?
il fait trop tard je ne joue plus ...

C'était un jour presque sans brûme
le flou figure, comme tu le vois ...
Un temps ça crée des lacunes,
mais on s'accoutûme toutefois ...
Et si on s'était déjà vus
justement dans cette même rue ???
la douceur de ta main m'est familière,
comme tes lèvres, elles n'ont pas changées...
Tu as une odeur bien singulière
qui me rappelle ... la fleur d'oranger ..........

Shankar Prat